La sobriété dans un nouveau scénario énergétique suisse en 2050

L’association négaWatt-Suisse a été créée en 2018 et a développé son propre scénario énergétique suisse pour 2050 sur la base des trois piliers qui suivent :

  • La sobriété: agir collectivement et individuellement sur le niveau d’usage des objets et des biens qui nous entourent en priorisant et redimensionnant les services rendus et en adaptant notre comportement (éteindre les vitrines et les bureaux inoccupés la nuit, chauffer son logement à 20°C au lieu de 22°C, contenir l’étalement urbain, etc.).
  • L’efficacité: diminuer la quantité d’énergie nécessaire à la satisfaction d’un même besoin (isoler les bâtiments, améliorer le rendement des appareils électriques ou des véhicules, etc.) et améliorer les systèmes de production d’énergie. Elle est liée aux techniques utilisées, qui ont au cours des dernières années beaucoup progressée.
  • Le renouvelable: satisfaire les besoins énergétiques par des sources renouvelables.

L’approche de négaWatt est robuste, car la sobriété, en plus de l’efficacité, fait chuter la consommation. Celle-ci sera beaucoup plus facile à satisfaire par des sources renouvelables, avec des technologies plus simples, en minimisant les importations et le tout à moindre coût. De plus, une consommation faible est un avantage fort dans le contexte actuel marqué par une pénurie de gaz, une sortie des accords cadre européens, une potentielle pénurie d’électricité en 2025 annoncée par le Conseil fédéral et une sortie du nucléaire en 2035.

En 2050, selon le scénario négaWatt (nW), la consommation d’énergie serait de 351PJ à 93% satisfaite par les renouvelables. Par rapport au scénario tendanciel, la sobriété et l’efficacité permettent d’économiser respectivement 134PJ et 179PJ. Le scénario tendanciel représente l’énergie consommée en considérant seulement une amélioration passive de l’efficacité, il affiche une consommation finale de 664PJ en 2050. Le scénario de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) présente une consommation finale de 524PJ en 2050 en supposant une forte amélioration de l’efficacité, mais sans intégrer la sobriété.

 

 

 

 

Recent Posts

Catégories